Pour s'inscrire dans une université bulgare, il faut être titulaire d’un diplôme de fin d’études secondaires autorisant la poursuite d’études supérieures, le Diploma za Sredno Obrazovanie en Bulgarie.
Chaque université définit ses propres critères d’admission.
La demande d’admission dans l’enseignement supérieur s’effectue conjointement auprès du ministère de l’Éducation et de la Science et, après accord, auprès de l’établissement visé. Elle est basée  sur un dossier qu’il convient de préparer soigneusement. Il peut s’agir d’une demande d’admission en 1ère année ou, après demande de validation des acquis auprès de l’Agence nationale d’accréditation et d’évaluation, en année ultérieure.
Voici la liste des pièces constituant le dossier :

  • Copie du diplôme de Baccalauréat ou équivalent (pour les études de licence), plus la copie du diplôme de licence (pour les études de Master), plus la copie du diplôme de master (pour les études de Doctorat ou spécialisation post-universitaire);
  • Copie du relevé de notes de baccalauréat ou équivalent (pour les études de licence), plus la copie du relevé de notes des études de licence (pour les études de Master), plus la copie de relevé de notes des études de master (pour les études de Doctorat ou spécialisation post-universitaire);
  • Copie d’une attestation délivrée par les autorités du pays qui a délivré le diplôme de baccalauréat ou équivalent, certifiant  le droit à l’accès à l’enseignement supérieur  dans le pays respectif ;
  • Copie  du passeport;
  • Certificat médical délivré au plus tard, un mois avant le dépôt du dossier d’application;
  • Quatre photos;
  • Formulaire de candidature (renseignements d’identification, un CV et l’indication des établissements et des spécialités désirés );

Les documents doivent être traduits en Bulgare (pour la majorité des universités) et authentifiés par le Ministère des affaires étrangères du pays qui les a délivrés et authentifiés par l’ambassade de Bulgarie dans le pays respectif ou porter l’apostille en accord avec la convention de la Haye. Certaines universités peuvent exiger une lettre de référence ainsi qu’une lettre de motivation ou même une attestation de connaissance de la  langue d’enseignement reconnue au niveau international.
Il est conseillé de s’inscrire le plus tôt possible. Les dates limites d’inscription varient selon les établissements, il faut généralement  s'inscrire à partir du printemps jusqu'a la mi-juillet pour le 1er cycle, avant fin mai pour le doctorat et à l'automne pour les Masters.
Les taxes de scolarité sont établies en fonction du pays de provenance de l'étudiant (UE/EEE ou non UE/EEE) et l'établissement choisi. Elles varient entre 300 et 4000 euro par an. Il est nécessaire de consulter le site du programme choisi pour connaître le montant exact de la scolarité, certaines formations francophones proposent des taxes réduites à leurs étudiants étrangers.
Une attestation de capacité financière peut aussi être demandée à l'étudiant  ainsi qu’un certificat médical.